La Cerlangue L'alternance au coeur de la formation.

Notre M.F.R.

Notre maison


La Maison Familiale Rurale de la Cerlangue a ouvert ses portes en 1964, à la demande des maraîchers du secteur qui souhaitaient avoir une formation agricole pour répondre aux besoins des habitants de la pointe du Havre. En effet, il s'agit d'un secteur très agricole, mais il n'existait aucune formation agricole à proximité.

Avant l'ouverture de la MFR, le château de Bellevue était occupé par une association proposant des colonies de vacances pour les jeunes hors période scolaire

En 1964, une entente fut conclue entre la MFR et cette association. Il en résultat l'occupation alternée des deux structures. En contrepartie, la Maison Familiale s'engageait à participer aux frais de fonctionnement et d'entretien.

Dans les années 80, suite à la diminution du maraîchage dans le secteur et pour pallier aux chutes d'effectifs, les acteurs locaux et l'Union des Maisons Familiales ont fait le choix d'ouvrir en 1985 un nouveau cycle de formation de deux ans, le Brevet d'Etude Professionnel Agricole, Conduite de Productions Animales, spécialité bovin lait. Cette formation permis à la MFR d'être stable d'un point de vue effectif et financier.

En 1995, la Maison Familiale Rurale est devenue propriétaire du Château de Bellevue.

Afin d'élargir l’offre de formation, et après étude de la situation avec l'aide des partenaires locaux (Missions locales, entreprises locales), la Maison Familiale s’ouvre à la formation continue. Ces formations continues ont pour objectif de répondre aux besoins de jeunes demandeurs d'emploi intéressés pour travailler dans le domaine agricole, une formation Mobilisation Sur Projet (MSP) à vocation agricole a vu le jour en 2001. Une deuxième formation continue a été ouverte en 2002, il s'agit du Certificat d'Aptitude Professionnel Agricole entretien de l'espace rural, spécialité agent du littoral. Les deux formations continues étaient accueillies en dehors de la Maison Familiale entre 2002 et 2004. En 2004 l'aménagement des communs du château fut terminé, et ces formations purent intégrées les locaux de la Maison Familiale. Depuis 2018, le CAPa EER est remplacé par le CAPa « jardinier paysagiste » dont le financement est assuré par la Région Normandie.

A la rentrée 2009, la réforme du Bac Professionnel est entrée en vigueur pour les formations agricoles. Ainsi, la MFR a accueilli à la rentrée scolaire la première classe de seconde Bac Pro (avec les mêmes options que l’ancien BEPA). Dorénavant, il n'y aura plus d'élèves en BEPA, mais des élèves en Bac Pro. Afin de répondre à l'ensemble des établissements (MFR de Buchy, de La Cerlangue et de Tôtes) du département proposant la filière agricole en Conduite de Productions Animales, il a été décidé que les deux Maisons Familiales aient la seconde et la première. La terminale se ferait au sein de la MFR de Tôtes.

En 2015, Une nouvelle formation scolaire initiale a été ouverte avec la CAPA PAUM devenu un an plus tard Le CAP agricole « Métiers de l’agriculture ».

A la rentrée 2019, la MFR a été retenue pour proposer le dispositif « Prépa-apprentissage » qui accueille des jeunes de 16 à 29 ans afin de les accompagner sur leur projet professionnel.

Enfin, depuis septembre 2020, la MFR est habilitée à proposer ses formations agricoles CAPa » métiers de l’agriculture et Bac pro CGEA sous le statut de l’apprentissage

Aujourd’hui la MFR accueille donc 140 jeunes en formation scolaire initiale par alternance (4ème/3ème/CAPa « métiers de l’agriculture, 2nde et 1ère Bac pro CGEA), 3 apprentis et 12 adultes en formation continue CAPA « Jardinier Paysagiste », 15 bénéficiaires du dispositif « prépa-apprentissage ». Des formations courtes sont également proposées dans le domaine des espaces verts et de la mécanique motoculture.